• Les cavités par Zones
  • Fédérations Clubs Commissions
  • Informations – Evénements
  • Equipes
  • Contact

BALKANS

Plongée Souterraine

Spéléologie

Karstologie

Biologie

Les Balkans regroupent les plus grandes zones humides et souterraines au monde.

La région des « Balkans » est une des trois péninsules de l’Europe du sud.

Elle est entourée au sud par les mers Adriatique, Ionienne, Egée, Mamara et la mer noire.

Au Nord le Danube, la Save et la Kupa en déterminent les limites.

 

Les roches sédimentaires, les roches détritiques comme les calcaires, se sont déposées en strates

(couches successives) sous la mer Thétis.

La collision tectonique entre les plaques Arabo-Africaine et Eurasiatique fera émerger ces massifs calcaires

à plus de 2600m.

Au cours de  l’élévation des massifs calcaires, de nombreux animaux marins ont été piégés dans le fond des lacs.

Ils se sont adaptés aux réseaux humides et souterrains.

Leurs descendants se sont intégrés à la faune cavernicole actuelle

(exemple : le Protée).

Les eaux de pluie sont chargées de gaz carbonique acide.

Elles ont une action d’érosion hydro-chimique et hydraulique sur les roches carbonatées ( le calcaire ).

Les calcaires sont creusés et façonnés de façon caractéristique. Ils constituent des massifs Karstiques.

Le Karst évolue. Des cours d’eau souterrains se forment avec des résurgences.

Le creusement des grottes et des gouffres continue.

Les superbes cristaux de calcaire forment les concrétions d’une beauté incroyable.

Nos ancêtres préhistoriques ont utilisé certaines cavités comme refuge.

Ces cavités ont été des lieux de vie et d’expression pariétale.

Un Français va donner le top de toutes explorations modernes en Europe : Edouard Alfred Martel.

Il découvrira en particulier, la grotte d’Adelsberg située dans le Karst des Alpes Dinariques.

Ce grand massif montagneux s’étend de l’Italie à l’Albanie. Il fait partie des Balkans.

Les reliefs ont créé des frontières naturelles.

Les reliefs ont  influé sur l’histoire complexe de ces régions, des peuples et de leurs cultures.

Les paysages Karstiques sont tourmentés et les réseaux hydrographiques essentiellement souterrains.

Les eaux et les rivières peuvent réapparaître dans les vallées fermées que sont les poljés.

Des lacs temporaires peuvent se former.

Les paysages karstiques sont merveilleux et stupéfiants.

Ces chaines de montagne sont recouvertes de forêts et de prairies luxuriantes ou vivent encore ours et loups.

Les rivières résurgent des  roches et regorgent de poissons d’eau vive.

Les climats dans les Balkans peuvent être très rudes et contrastés (froid, chaud, humide, sec,…).

Dans les Balkans les climats peuvent être très rude et contrasté (froid, chaud, humide, sec,…,

on y retrouve des climats continentaux, méditerranéens, alpins.

La faune et la flore sont riches et adaptées à ces climats.

Vous êtes un amoureux de la nature et de l’authenticité, alors visitez les Balkans et ses habitants.

Vous serez émerveillés  par la nature et la gentillesse de vos hôtes !

Depuis de nombreuses années,

Des équipes des Balkans et d’Europe

Visitent et étudient les Karsts des Balkans.

Elles découvrent un monde souterrain particulier.

Elles améliorent les connaissances pour une gestion durable des milieux Karstiques sensibles et fragiles.

Elles apportent leur participation à la compréhension de l’évolution de tous les biosystèmes qui s’y sont installés.

Les moyens de progression nécessitent d’évoluer dans les creusements remplis d’eau : les siphons, les lacs,…

Les plongeurs souterrains et spéléologues doivent adapter leurs progressions aux différents profils des cavités.

Les plongeurs spéléologues partagent leurs savoir-faire et savoir-être.

Les plongées souterraines se pratiquent dans des milieux souterrains très diversifiés

Les profils de plongée peuvent être complexes, les courants peuvent évoluer dangereusement.

Les profondeurs sont imposées par les profils des cavités.

Le portage du matériel nécessite des efforts, des agrès spécifiques de spéléologies.

Il faut parfois gérer de long séjour sous terre, dans des conditions particulières, et éprouvantes….

En France, les pratiques de la plongée souterraine sont fédérées par deux fédérations :

La FFS et la FFESSM.

Les informations sur les Ecoles de Plongée Souterraine Françaises :

Cliquer ci-dessous :

 

Les contextes humains et politiques :

Depuis de nombreuses années, la FFESSM organise des expéditions dans les Balkans.

Claude Touloudjman a été un des précurseurs. Il a dirigé les premières expéditions FFESSM dans les Balkans.

D’autres équipes FFESSM ont continué.

Les rencontres dans les Balkans sont toujours attrayantes et attachantes.

Nos amis locaux aident à dépasser les obstacles de la langue. Ils partagent nos approches humaines et scientifiques avec les responsables, les administrations et représentants locaux.

Chacun a bien compris l’intérêt de ces explorations pour la connaissance, le partage des savoirs et des conséquences positives pour les habitants et la préservation de la nature.

Nous sommes autorisés et encouragés par les ministères gouvernementaux et les administrations  locales.

Nous avons d’excellents échanges avec les acteurs de spéléologie locaux et de plongée. Nous rencontrons souvent les acteurs de gestion des eaux et de sa distribution.

Ils apprécient les découvertes et informations que nous leur transmettons. Elles permettent d’envisager les bons choix pour une gestion durable des eaux et de la qualité.

Le plaisir du partage et de l’échange :

Partager un moment, un savoir, une action, une passion,…est le moteur et le dessein de notre expédition. Sans le partage, il n’y aurait pas d’accueil, d’information, d’avancée des connaissances.

et une personne rencontrée à le pouvoir…de vous faire connaître d’autres personnes de tout horizon ! C’est de là que vient notre richesse… !

Notre réseau d’échange passe par la Slovénie, La Bosnie Herzégovine, la Croatie, le Monténégro et la Serbie. De fortes amitiés sont nées et sont des soutiens inconditionnels à l’organisation et la réussite des expéditions. Chacun peut apporter ses plus (scientifique, politique, touristique, sécuritaire, secours, médical, spéléologique, plongées, culinaire, musique, connaissances de la région,…)

Grace aux partages et aux échanges, nous pouvons être assurés de disposer de toutes les autorisations administratives incontournables et des soutiens en cas de problème.

L’ensemble des données collectées est mis à disposition. (Synthèses, relevés topographiques, photos, vidéos, relevés biologiques,…). Cette démarche est appréciée. C’est un des moteurs pour échanger et recevoir de nouvelles indications pour de nouvelles prospections.

Les motivations des équipes FFESSM dans les Balkans :

Les motivations de pratique de la plongée souterraine sont très diverses. Cela va de la découverte, en passant par des plongées très techniques,…, de la plongée fond de trou (portage spéléo nécessaires, voire sur agrès,…). Il y a les passionnés de plongée technique, de photographie, de biologie, de karstologie,…et des rapports humains, du dépaysement assuré !

Les Balkans sont loin de la France. Les structures de soutien et de secours limitées. Les structures d’accueil peuvent être très précaires. Bref, il faut s’adapter en permanence…et vivre les aléas permanents…et composer ! Il y les bonnes et les mauvaises surprises… !

L’esprit d’équipe et de partage sont les principales qualités nécessaires à la réussite de l’expédition.

L’équipe se doit de s’adapter à toute situation, même dramatique. Elle doit assurer elle-même sa sécurité et les premiers secours. Elle organise au mieux la mise à disposition du matériel, des gaz, du savoir-faire et être nécessaires.

L’équipe se doit aussi de disposer de compétences (plongeur de pointe, assistance, topographie, photographies, vidéos, biologies, karstologie,…). Elle doit se préparer, se former et vivre ensemble avant l’expédition…et bien se connaitre ! Une expédition est une aventure humaine. Les objectifs sont collectifs… Les esprits individuels doivent s’abstenir !

L’équipe dispose aussi de soutien en France (logistique. Médicaux,..). La commission Nationale de Plongée Souterraine de la FFESSM soutient ces actions internationales et d’échanges. Le Spéléo Secours Français est organisé pour soutenir une intervention de secours dans le monde.

Objectifs et organisation :

Anticiper….c’est considérer très en amont tous les facteurs (présences, dates, attentes prioritaires, lieux, fenêtre météo, la sécurité, la disponibilité du matériel, les gaz,…)

Les présences et compétences sont recensées bien avant le départ et vont déterminer les profils et les capacités de l’équipe. Les objectifs et sites spéléologiques de plongée sont choisis avec les capacités et attente de l’équipe et de celles de nos amis des Balkans. Les matériels de plongée, d’investigation, les gaz, les agrès, seront considérés en conséquence. Le matériel sera coopté, rassemblé et réparti dans les véhicules de transports (utilitaires, remorques,..)…toutes les aides matériels et financières sont les bienvenues

Il faut aussi se préparer aux imprévus et aléas. La prospection, les investigations, les découvertes impliquent de s’adapter en permanence.

Il faut prévoir le matériel de spéléologie personnel et collectif pour accéder à certains siphons ou progresser en post-siphon. Mais la capacité de transport implique des choix. Parce que nous ne disposerons pas du matériel de progression ou de sécurité, l’exploration de la cavité en cours s’arrêtera ! …et sera remise aux années suivantes !

La plongée, la spéléologie, la sécurité, l’organisation :

La diversité des profils de plongée et spéléologique est totale dans Les Balkans :

  • Les réseaux souterrains d’altitude offrent des réseaux exondés avec souvent plusieurs siphons clairs et particulièrement froids.
  • Les réseaux souterrains d’altitude intermédiaire alimentent les lacs temporaires des poljés.
  • Des réseaux de grandes dimensions résurgent et peuvent atteindre des profondeurs bien au de-là des 100m. Ils peuvent parcourir plus de 50km. Certains se jettent directement sous la mer.

Il faut progresser sur des chemins, des sentiers et réaliser des portages. L’aide de nos amis des Balkans est essentielle…et en plus génère des moments de convivialité inoubliables. Tout le monde s’y met : les spéléologues aguerris et les curieux locaux. Ça se termine souvent autour d’une soirée conviviale avec des mets locaux arrosés de breuvage à boire avec modération !

Les limites de nos plongées sont celles de nos plongeurs, des capacités de progression spéléologique, de la sécurité à mettre œuvre et de nos moyens à disposition…Il vaudra mieux revenir avec l’équipe, le matériel adéquate…et disposer d’une bonne météo !

Les spécificités :

Pratiquer la plongée souterraine et la spéléologie permettent l’accès à de nombreux savoirs et connaissances !

Plonger en autonomie, suivre les tubes souterrains et évoluer sur agrès sous terre demandent de longs apprentissages.

Il faut consolider les expériences !

Les succès et la sécurité passent par l’équipe et les savoir-être.

Il faut se former, pratiquer,  intégrer…Nous pratiquons le compagnonnage,  voire la transmission intergénérationnelle !

Il faut partager, mettre en commun, manager, diriger toutes les activités :

La plongée souterraine, la topographie, la photographie, la biologie, la géologie, la paléontologie, les équipements, anticiper la sécurité,…

Les explorations des karts  avec plongées souterraines, sont vraiment des moments de partage et de jouissance du savoir être et faire!

Gilles Jolit

Ce site Web est public

Vous disposez d’informations nouvelles ou complémentaires à partager :

De préférence, utilisez le formulaire situé sous l’onglet « contact » du menu général.

Sinon, l’adresse contact@balkan-dive-cavers.com

Dès approbation, les données seront publiées.

 

Copyright ©

Les données sont la propriétés de leurs auteurs. Elles sont mises à disposition avec leurs accords.

Elles ne peuvent être utilisées à des fins commerciales sans leurs autorisations.

Ces données ne sont pas certifiées et doivent être vérifiées par les utilisateurs. En aucun cas, les responsabilités du gestionnaire du site web « Balkans ou celles de l’auteur ou du groupe d’auteurs ne sauraient être engagées.

Aller à la barre d’outils