• Les cavités par Zones
  • Fédérations Clubs Commissions
  • Informations – Evénements
  • Equipes
  • Contact

Fédérations

Clubs et commissions

Zelenabrda

Green Hills

Spéléogicale

Sociéty

Club de Plongée de Mostar

Transmets les informations de ton club, de ta fédération…

Ils seront mis en réseau sur cette page.

Clic Ici

Fédération Spéléologique de la République Srpska

CCPC

Président : Milos Jakic

speleoloskisavez.rs@gmail.com 

+387 66797395

La Fédération spéléologique de la Republika Srpska est une association à but non lucratif, bénévole, scientifique et sportive, dont les membres travaillent à développer, améliorer, coordonner et vulgariser la science spéléologique, la conscience et les habitudes spéléologiques, et à rechercher, exploiter et protéger les objets spéléologiques. associations ou personnes morales s’occupant de spéléologie en Republika Srpska.
L’Alliance a été fondée le 17.08.2014. L’Association des sociétés spéléologiques suivantes a été fondée: Société de spéléologie « Ponir » Banja Luka, Société de spéléologie « Ursus spelaeus » Foča, Société de spéléologie « Zelena Brda » Trebinje et Département de spéléologie « Volujak » Gacko.
Dans la phase d’adhésion à l’Alliance sont: Association spéléologique et écologique « Orlovača » Association pâle et d’alpinisme et de sport « Vihra » Rudo.

Le but de l’Union est d’aider et de développer la spéléologie en Republika Srpska, d’initier, d’assister et de développer la solidarité entre ses membres, et de travailler par tous les moyens pour promouvoir les intérêts de l’Union, dans le but de rassembler des scientifiques, des experts et sympathisants de la spéléologie dans le but de mener une recherche spéléologique unique – activités scientifiques et sportives.

Société Spéléologique PONIR

Banja Luka

Président : Dejan Blazenovic

ponir.bl@gmail.com

Tel +387 65317446

La Ponir Speleological Society a été fondée en 1984 à Banja Luka. L’activité principale de l’entreprise est la spéléologie, c’est-à-dire la recherche, l’exploration et l’étude des phénomènes karstiques souterrains – grottes et fosses. Dans ce cadre, SD Ponir forme et éduque les nouveaux membres à travers des cours et des expéditions spéléologiques. La formation des jeunes spéléologues comprend des cours théoriques (enseignement sous forme de cours liés à: histoire de la spéléologie, orientation dans la nature, spéléomorphologie, topographie, premiers soins, etc.) et une formation pratique (utilisation des équipements spéléologiques et maîtrise des verticales, enregistrement topographique et rédaction des ébauches topographiques grotte et fosse).
Au cours de son existence, de nombreuses expéditions ont été organisées et un grand nombre d’objets spéléologiques ont été explorés sur le territoire de la BiH. Nous coopérons activement avec plusieurs sociétés de spéléologie et d’alpinisme de Bosnie-Herzégovine et de Serbie, ainsi qu’avec l’Institut pour la protection du patrimoine culturel, historique et naturel de la Republika Srpska et la Section de la protection civile de Banja Luka.

Les recherches antérieures se sont principalement basées sur le territoire de la Krajina-Herzégovine bosniaque. Au cours de la période 1994-2002. un certain nombre d’expéditions ont été effectuées dans la zone plus large des montagnes: Grmeč, Vitorog, Klekovača, Čemernica, Manjača, Srnetica, Osmača, etc., dans le but de localiser et d’explorer les phénomènes karstiques – grottes et grottes.
Depuis 2002, des recherches sont activement menées dans les municipalités de Gacko et Nevesinje, car cette partie de la BiH est spéléologiquement intéressante et inexplorée (Bjelasnica, Lebršnik, Živanj, Baba).

Ronilacki Klub

Sanski Most

Nermin Hatibovic

 

Green Hills Spéléogicale Sociéty (Zelenabrda)

Trebinje

Président : Dubrako Kurtovic

zelenabrda@yahoo.com 

Tel +387 65 529-188

La Green Hills Speleological Society a été fondée en 1972 dans le but principal d’explorer les cavités souterraines, leur morphologie, leur spéléogenèse et leur évolution, ainsi que les vestiges paléontologiques et préhistoriques.
Les bons résultats sont dus au travail de plusieurs générations de spéléologues qui sont passés par la Société. Il est impossible de tous les mentionner en quelques lignes, cette fois, nous n’en mentionnons que quelques-unes:
• Exploration de plus de 200 sites spéléologiques sur le territoire de l’ex-Yougoslavie, de l’Europe (République tchèque, Pologne) et de l’Amérique du Sud (Colombie);
• participation aux recherches spéléologiques les plus importantes dans le domaine de l’ex-Yougoslavie;
• participation à une expédition internationale en Colombie;
• Explorer la grotte la plus profonde de l’ex-Yougoslavie à Durmitor (880 m) d’ici là;
• exploration et aménagement touristique de la grotte de Sava (aujourd’hui Orlovača) près de Pale, actuellement la plus longue grotte de la Republika Srpska.
• exploration et aménagement touristique de la grotte de Paul (Petrovo polje – Trebinje);
• recherche et aménagement touristique de la grotte Matulic (Rapti – Trebinje);
• organisation d’expéditions biospéléologiques internationales dans la région de Trebinje et dans d’autres municipalités de l’est de l’Hergecogina entre 2003 et 2008. L’expédition a été suivie par les biospéléologues européens les plus célèbres de France, République tchèque, Slovaquie et Aks – Yougoslavie;
• depuis 2001, avec l’homme des cavernes de la Devon Carst Research Society, Plymouth, Devon, Angleterre, détenteurs d’un projet pour la protection des poissons humains sur le territoire de l’Est de l’Herzégovine;
• En coopération avec la Devon Carst Research Society Speleological Association, Plymouth, Devon d’Angleterre, nous avons jusqu’à présent organisé plusieurs expéditions expéditionnaires dans des endroits appropriés de l’Est de l’Herzégovine (Popovo Polje, Drazin do, Lastva, Fatnicko Polje). La plongée a été effectuée par des plongeurs professionnels de grottes de Hongrie et du Mexique;
• dans la période allant de 1990. à 1991.g. À partir d’un certain nombre de puits dans toute l’Herzégovine, nous avons extrait plus de 15 000 victimes du génocide des Oustachi (1941-1945). Pour l’énorme effort déployé dans cette action, nous avons reçu le Saint-Ordre du Premier Ordre du Saint-Synode de l’Église orthodoxe serbe;
• plusieurs sondes archéologiques et paléontologiques ont été réalisées dont les résultats ont été confirmés par le Musée d’Herzégovine;
• éducation de plusieurs générations de jeunes ayant des compétences spéléologiques de base et la recherche. Le fait que nous ayons transmis un sentiment de respect de la nature et que nous les ayons exposés aux dangers de la pollution de l’environnement n’est pas négligé.
Aujourd’hui, la Green Hills Speleological Society possède la technique séléologique la plus récente et applique les méthodes de travail les plus récentes dans tous les domaines de la recherche spéléologique et de l’analyse chimique de l’eau sur le terrain. Tous les membres de la Société ont suivi la formation théorique nécessaire et accompli un nombre enviable d’heures de travail sur le terrain. La plupart des membres sont actifs dans les unités du Service de secours en montagne de la municipalité de Trebinje. Le succès et le sérieux des tâches définies sont mieux illustrés par le fait que, malgré les conditions de travail extrêmes de la recherche spéléologique (où les conditions de travail sont extrêmement difficiles et menacent la vie), aucun incident ne s’est produit au cours des 30 dernières années d’existence et de travail que tout participant à la recherche spéléologique s’est blessé.
Les résultats de la recherche ont été publiés dans les publications scientifiques les plus connues dans ce domaine.
Le SDZB a une coopération importante avec des institutions scientifiques bien connues dans ces domaines, ce qui est mieux illustré par la coopération avec des experts éminents dans ces domaines, tels que: le professeur Boris Sket (exploration de la grotte du moulin à vent), le professeur Marko Melez (recherche paléontologique ), Le professeur Đuro Besler (recherche archéologique) et le professeur Pero Milanovic (exploration hydrogéologique et géologique du terrain d’I.Herzégovine)
Dès sa création, jusqu’au début de la dernière guerre, la Compagnie avait son siège dans le village de Zaplanik près de Trebinje, où opérait un foyer spéléologique. Pendant la guerre, le centre de spéléologie, ainsi que la plupart des archives et du matériel, ont été détruits lors d’agressions par les formations militaires croates, et la colonie de Zaplanik appartenait à la FBiH, de sorte que depuis 1995, il est le siège de la Société à Trebinje , dans les locaux que nous avons reçus de la ville de Trebinje.
Sur la base de tout ce qui précède, il peut être conclu sans équivoque que la Green Hills Speleological Society, aujourd’hui une société de spéléologie moderne et moderne dotée d’une réputation internationale, qui garantit la réussite de la mise en œuvre de ce projet avec ses résultats et des membres expérimentés, bien informés et expérimentés. et associés de renom.

URSUS SPELAEUS

Foca Société Spéléologique

Président : Milos Jakic

sdursusspelaeus@yahoo.com

Tel +387 66797395

Société de spéléologie « URSUS SPELAEUS » Foča, fondée le 13.04.1986. ans. La société spéléologique tire son nom de l’ours des cavernes Ursus spelaeus dans la grotte Cook près de Foča. Le crâne d’ours des cavernes trouvé a été envoyé pour analyse à Zagreb à l’institut Rudjer Boskovic, où il a déterminé une passion entre 36 000 et 40 000 ans, déterminée par la méthode du carbone radioactif (C-14), et est l’un des plus anciens ours des cavernes. inventions.

Le but de la Société est d’encourager, d’assister et de développer la spéléologie à Foča et au-delà, de favoriser, d’assister et de développer la solidarité et la sociabilité entre ses membres, et de travailler avec tous les moyens autorisés pour accroître leur inclination à diffuser les intérêts de la Société. , dans le but de rassembler tous les experts et sympathisants de la spéléologie pour mener des recherches spéléologiques d’experts et des activités sportives uniques dans la région, et sensibiliser les membres de la Société et d’autres à l’environnement, organiser et mettre en œuvre des mesures et la protection des objets spéléologiques et du karst contre les dommages et la pollution
Une expédition importante de la Compagnie est l’expédition de grotte « Cave in the Windy Hills », Durmitor 1986, où l’expédition visait à plonger le siphon à 897,5 m, la première spéléologie sur le territoire de la Bosnie-Herzégovine à Zavidovići au printemps Izron en 1979, à laquelle nos hommes des cavernes ont participé et sont les premiers hommes des cavernes de Bosnie-Herzégovine. La même année à Mostar sur l’expédition spéléologique Buna, puits noir. La première spéléologie dans la zone de la municipalité de Foča a été réalisée par nos membres en mars 1986. La première grotte qui n’a pas pu être explorée à cause du siphon était la Grande Grotte Abyssale, l’enquête a commencé en 1979 et après 350 mètres le siphon est venu et la recherche a été interrompue.
Ce n’est qu’en 1986 que le Great Abyss a été poursuivi aux fins de la mine de charbon de Miljevina Brown; les investigations ont été achevées en 1987 et la Grande Grotte Abyss, de 350 à 530 mètres de long, a été explorée par plongée spéléologique. Une autre grotte qui a été tournée à cause de la plongée spéléologique est la grotte du tunnel. Aussi nombreuses participations à des expéditions spéléo dans toute l’ex-Yougoslavie)
La Société cesse ses activités de 2005 à 2013. La poursuite des travaux de la Société poursuit le travail de qualité de la Société.
La Société a signé un protocole de coopération avec le parc national de Sutjeska Tjentište sur la protection des objets spéléologiques à l’intérieur des limites du parc national, ainsi qu’une bonne coopération avec l’Institut du patrimoine culturel, historique et naturel. La Société organise des expéditions de grottes, des rassemblements de grottes et des exercices de sauvetage de grottes. Avec la création de la Fédération des spéléologues de la Republika Srpska, le Service de sauvetage spéléologique de la Republika Srpska a été créé et la société est l’une des stations du Service de sauvetage spéléologique de la Republika Srpska. Dans la municipalité de Foča, la Société, en tant que station du service de spéléologie et de sauvetage de la Republika Srpska, est une unité spécialisée pour le sauvetage des terrains inaccessibles de la protection civile de la municipalité de Foča. En 2018, il a reçu une note de remerciement de l’Assemblée municipale de Foča pour ses actions humaines, sa contribution à la promotion de l’humanité, ses activités de solidarité et son sacrifice désintéressé pour sauver des vies humaines. Nous avons reçu une note de remerciement du ministère de la Famille, de la Jeunesse et des Sports et du Service des bénévoles de la Republika Srpska pour avoir sauvé des vies, encouragé et développé le volontariat en Republika Srpska.

Mountaineering Socitety Zimomor

Spéléo-Section

 

Responsable section

Milija Radojicic

(Pdf – clic ici)

 

Nevesinje est une petite ville et une municipalité située au sud de la République de Srpska, en Bosnie-Herzégovine, dans la région des Balkans. Elle fait géographiquement partie de la région appelée Hercegovina. Le climat est continental avec des hivers longs et froids. L’altitude approximative est de 870 m. Les caractéristiques géographiques de la région génèrent la création de grottes et de rivières souterrainnes, ce qui est intéressant pour étudier et explorer. Il faut mentionner l’énorme potentiel spéléologique de cette région aux nombreuses rivières et tunnels souterrains inexplorés.
Nous sommes quelques personnes intéressées par les grottes naturelles souterraines et les beautés de la nature de «Kifino Selo – Nevesinje». Nous avons commencé à explorer différentes grottes. Maintenant et après 7 ans d’exploration, nous avons finalement créé une «section spéléo» sous la société d’alpinisme «Zimomor» à Nevesinje. Nos activités étaient principalement  l’exploration. Au début nous avons coopérer et partager l’amitié avec d’autres sociétés spéléologiques de la région des Balkans. Plus tard nous avons rencontré les spéléologues et plongeurs souterrains français.
Le principal problème de la spéléologie dans notre pays est qu’elle n’est pas reconnue par le gouvernement comme une branche importante de la science. C’est un frein aux développements de ces activités indispensables pour préserver de façon durable, nos patrimoines souterrains. Nous regrettons que de moins en moins de sociétés de spéléologie en République de Srpska, puis en Fédération de BiH soientt actives.
Actuellement, le principal problème est le manque d’équipement de spéléologie. Malgré ces obstacles, nous avons quand même réussi à explorer davantage avec l’aide des sociétés spéléologiques de «Ponir» Banjaluka, «Velebit» Croatie et d’autres spéléologues de Belgrade et de Gacko.
Maintenant, après avoir formé notre propre «section spéléo» qui, nous l’espérons, enfin deviendra une société de spéléologie, nous espérons que nous pourrons bientôt faire nos propres explorations et dessins de «spélo-objets».
Je joins quelques photos de Nevesinje et quelques spéléo-objets à Nevesinje :

Natural Born Cavers

 

Responsable section

 

 

Si vous avez des renseignements…utilisez les commentaires ou le formulaire contact…

Merci

Photographie du club Section Spéléologie Zimomor

Les expéditions FFESSM dans les Balkans s’organisent depuis plusieurs décennies dans les Balkans.

Claude Touloudjman a été un des précurseurs. Il a dirigé les premières expéditions FFESSM dans les Balkans. Ensuite, d’autres équipes FFESSM ont continué.

Les rencontres dans les Balkans sont toujours attrayantes et attachantes.

Nos amis locaux aident à dépasser les obstacles de la langue. Ils partagent nos approches humaines et scientifiques avec les responsables, les administrations et représentants locaux.

Chacun a bien compris l’intérêt de ces explorations pour la connaissance, le partage des savoirs et des conséquences positives pour les habitants et la préservation de la nature.

Nous sommes autorisés et encouragés par les ministères gouvernementaux et administrations  locales.

Nous avons d’excellents échanges avec les acteurs de spéléologie locaux et de plongée. Nous rencontrons souvent les acteurs de gestion des eaux et de sa distribution.

Ils apprécient les découvertes et informations que nous leurs transmettons. Elles permettent d’envisager les bons choix pour une gestion durable des eaux et de la qualité.

Le plaisir du partage et de l’échange :

Partager un moment, un savoir, une action, une passion,…est le moteur et le dessein de notre expédition. Sans le partage, il n’y aurait pas d’accueil, d’information, d’avancée des connaissances.

et une personne rencontrée à le pouvoir…de vous faire connaître d’autres personnes de tout horizon ! C’est de là que vient notre richesse… !

Notre réseau d’échange passe par la Slovénie, La Bosnie Herzégovine, la Croatie, le Monténégro et la Serbie. De fortes amitiés sont nées et sont des soutiens inconditionnels à l’organisation et la réussite des expéditions. Chacun peut apporter ses plus (scientifique, politique, touristique, sécuritaire, secours, médical, spéléologique, plongées, culinaire, musique, connaissances de la région,…)

Grace aux partages et aux échanges, nous pouvons être assurés de disposer de toutes les autorisations administratives incontournables et des soutiens en cas de problème.

L’ensemble des données collectées est mis à disposition. (Synthèses, relevés topographiques, photos, vidéos, relevés biologiques,…). Cette démarche est appréciée. C’est un des moteurs pour échanger et recevoir de nouvelles indications pour de nouvelles prospections.

Les motivations des équipes FFESSM dans les Balkans :

Les motivations de pratique de la plongée souterraine sont très diverses. Cela va de la découverte, en passant par des plongées très techniques,…, de la plongée fond de trou (portage spéléo nécessaires, voire sur agrès,…). Il y a les passionnés de plongée technique, de photographie, de biologie, de karstologie,…et des rapports humains, du dépaysement assuré !

Les Balkans sont loin de la France. Les structures de soutien et de secours limitées. Les structures d’accueil peuvent être très précaires. Bref, il faut s’adapter en permanence…et vivre les aléas permanents…et composer ! Il y les bonnes et les mauvaises surprises… !

L’esprit d’équipe et de partage sont les principales qualités nécessaires à la réussite de l’expédition.

L’équipe se doit de s’adapter à toute situation, même dramatique. Elle doit assurer elle-même sa sécurité et les premiers secours. Elle organise au mieux la mise à disposition du matériel, des gaz, du savoir-faire et être nécessaires.

L’équipe se doit aussi de disposer de compétence (plongeur de pointe, assistance, topographie, photographies, vidéos, biologies, karstologie,…). Elle doit se préparer, se former et vivre ensemble avant l’expédition…et bien se connaitre ! Une expédition est une aventure humaine. Les objectifs sont collectifs… Les esprits individuels doivent s’abstenir !

L’équipe dispose aussi de soutien en France (logistique. Médicaux,..). La commission Nationale de Plongée Souterraine de la FFESSM soutient ces actions internationales et d’échanges. Le Spéléo Secours Français est organisé pour soutenir une intervention de secours dans le monde.

Objectifs et organisation :

Anticiper….c’est considérer très en amont tous les facteurs (présences, dates, attentes prioritaires, lieux, fenêtre météo, la sécurité, la disponibilité du matériel, les gaz,…)

Les présences et compétences sont recensées bien avant le départ et vont déterminer les profils et les capacités de l’équipe. Les objectifs et sites spéléologiques de plongée sont choisis en adéquation avec les capacités et attentes de l’équipe, sans oublier celles de nos amis des Balkans. Les matériels de plongée, d’investigation, les gaz, les agrès, seront considérés en conséquence. Le matériel sera coopté, rassemblé et réparti dans les véhicules de transports (utilitaires, remorques,..)…toutes les aides matériels et financières sont les bienvenues

Il faut aussi se préparer aux imprévus et aléas. La prospection, les investigations, les découvertes impliquent de s’adapter en permanence.

Il faut prévoir le matériel de spéléologie personnel et collectif pour accéder à certains siphons ou progresser en post-siphon. Mais la capacité de transport implique des choix. Parce que nous ne disposerons pas du matériel de progression ou de sécurité, l’exploration de la cavité en cours s’arrêtera ! …et sera remise aux années suivantes !

La plongée, la spéléologie, la sécurité, l’organisation :

La diversité des profils de plongée et spéléologique est totale dans Les Balkans :

  • Les réseaux souterrains d’altitude offrent des réseaux exondés avec souvent plusieurs siphons clairs et particulièrement froids.
  • Les réseaux souterrains d’altitude intermédiaire alimentent les lacs temporaires des poljés.
  • Des réseaux de grandes dimensions résurgent et peuvent atteindre des profondeurs bien au de-là des 100m. Ils peuvent parcourir plus de 50km. Certains se jettent directement sous la mer.

Il faut progresser sur des chemins, des sentiers et réaliser des portages. L’aide de nos amis des Balkans est essentielle…et en plus génère des moments de convivialité inoubliables. Tout le monde s’y met : les spéléologues aguerris et les curieux locaux. Ça se termine souvent autour d’une soirée conviviale avec des mets locaux arrosés de breuvages à boire avec modération !

Les limites de nos plongées sont celles de nos plongeurs, des capacités de progression spéléologique, de la sécurité à mettre œuvre et de nos moyens à disposition…Il vaudra mieux revenir avec l’équipe, le matériel adéquate…et disposer d’une bonne météo !

Les spécificités :

Pratiquer la plongée souterraine et la spéléologie permettent l’accès à de nombreux savoirs et connaissances !

Plonger en autonomie, suivre les tubes souterrains et évoluer sur agrès sous terre demandent de longs apprentissages.

Il faut consolider les expériences !

Les succès et la sécurité passent par l’équipe et les savoir-être.

Il faut se former, pratiquer,  intégrer…Nous pratiquons le compagnonnage,  voire la transmission intergénérationnelle !

Il faut partager, mettre en commun, manager, diriger toutes les activités :

La plongée souterraine, la topographie, la photographie, la biologie, la géologie, la paléontologie, les équipements, anticiper la sécurité,…

Les explorations des karts  avec plongées souterraines, sont vraiment des moments de partage et de jouissance du savoir être et faire!

Gilles Jolit

Ce site Web est public

Vous disposez d’informations nouvelles ou complémentaires à partager :

De préférence, utilisez le formulaire situé sous l’onglet « contact » du menu général.

Sinon, l’adresse contact@balkan-dive-cavers.com

Dès approbation, les données seront publiées.

 

Copyright ©

Les données sont la propriétés de leurs auteurs. Elles sont mises à disposition avec leurs accords.

Elles ne peuvent être utilisées à des fins commerciales sans leurs autorisations.

Ces données ne sont pas certifiées et doivent être vérifiées par les utilisateurs. En aucun cas, les responsabilités du gestionnaire du site web « Balkans ou celles de l’auteur ou du groupe d’auteurs ne sauraient être engagées.

Aller à la barre d’outils